Les avantages d'un contrôle technique obligatoire

Ethnic mechanic checking car standing near man

Explorons les nombreux avantages d'un contrôle technique obligatoire pour tous les véhicules lourds et particuliers circulant en France. La sécurité et la protection des usagers de la route sont les principaux bénéfices du contrôle technique qui permet, chaque mois, à un contrôleur agréé par le préfet du département d'identifier les éventuelles défaillances majeures et de rendre valable le certificat d'immatriculation du point de vue technique.

Dans cet article, nous examinerons attentivement ces points positifs et quelques-uns des cas où le contrôle technique est non seulement obligatoire mais aussi très utile, afin que vous puissiez prendre une décision éclairée sur votre prochaine visite au centre autosur !

Lire également : Quelle est l’importance d’utiliser des pièces détachées de trottinette Xiaomi ?

Le contrôle technique est réglementairement imposé aux propriétaires de voitures particulières, ainsi qu'aux poids lourds. Il doit être effectué par des contrôleurs techniques agréés par les préfets de département et sans le certificat d'immatriculation lié au contrôle technique valide, le véhicule ne peut pas être utilisé.

La validité du certificat d'immatriculation dépend de la date du dernier contrôle technique. Si un défaut majeur est constaté lors du contrôle, une contre-visite est imposée pour vérifier que les remises en état nécessaires ont bien été effectuées.

Sujet a lire : Comment effectuer un changement d'huile en toute confiance et créativité ?

Les défaillances identifiées lors du contrôle technique

Lors du contrôle technique, les divers points sont passés en revue afin de vérifier le bon fonctionnement de tous les éléments de sûreté et de performance du véhicule. Si des anomalies sont constatées, elles sont classifiées en défaillances mineures ou majeures.

Les défaillances mineures

Les défaillances mineures concernent notamment :

  • l’usure prématurée des pneus
  • les équipements incomplets
  • la saleté excessive des vitres intérieures/extérieures
  • la corrosion des pièces métalliques visibles
  • l’absence ou l’incohérence entre certaines informations inscrites sur le certificat d’immatriculation.

Les défaillances majeures

Les défaillances majeures concernent généralement :

  • les éléments importants pour la sûreté routière : freins, suspensions, direction…
  • les dispositifs anti-pollution : filtres à particules, catalyseur..
  • rentrer en conflit avec la loi sur le tachygraphe numérique.

La non-conformité aux normes de sécurité routière peut entraîner des sanctions pénales et financières pour le détenteur du véhicule. En cas de défaillance majeure, une contre-visite est exigée par le préfet avant la remise en état du véhicule.

Les centres autosur agréés pour réaliser le contrôle technique

Qui sont les contrôleurs techniques agréés ?

Les contrôleurs techniques agréés sont chargés de réaliser l'examen mécanique et électrique des véhicules. Ils doivent satisfaire aux conditions requises pour être agréés, telles que l’expérience professionnelle sur le sujet, la possession d'un diplôme spécifique et un certificat attestant de la connaissance de l'ensemble des normes applicables.

Comment trouver un centre autosur agréé ?

Vous pouvez trouver un centre autosur agréé par votre département en regardant sur internet ou en consultant la liste des centres disponible auprès du service préfectoral. Normalement, cette liste est mise à jour chaque mois.

Quels sont les tarifs pratiqués ?

Le coût du contrôle technique varie selon le type de véhicule et peut atteindre jusqu’à 200 euros. Vous pouvez trouver des informations détaillées concernant les tarifs sur internet ou auprès d'un centre autosur.

Quels sont les points effectués lors du contrôle technique ?

Le contrôle technique englobe une variété de points qui peuvent inclure : l’extérieur (carrosserie) et l’intérieur (instruments, sièges…), le système directionnel, le système d'arrêt (freins à main et freins à disques/tambours), les suspensions et amortisseurs, la transmission, les accessoires (clignotants, phares…) et l’environnement (nuisances sonores).